Réussir sa vie professionnelle

Comment devenir plus productif avec un peu de bon sens14 min read

Comment devenir plus productif ? Découvrez dans ce nouvel article quelques conseils simples et efficaces à appliquer au quotidien.

Vous êtes débordé au travail, dans les tâches ménagères, avec les enfants… Vous avez parfois l’impression de plus subir votre vie que d’en profiter…

Avec le train de vie que nous menons, il est aujourd’hui facile de tomber rapidement dans un cercle vicieux.

Au travail, il faut être de plus en plus concurrentiel et donc devenir beaucoup plus productif.

A la maison, les tâches ménagères ne se font pas toutes seules et sont souvent réalisées pendant des périodes qui devraient être des périodes de repos pour vous.

Les enfants débordent d’énergie et peuvent vite attaquer les nerfs. Seulement, vous voulez ce qu’il y’a de mieux pour eux et continuez à appliquer des méthodes d’éducation positive malgré votre grande fatigue intérieure.

Ceux qui font mauvais usage de leur temps sont les premiers à se plaindre de sa brièveté

jean de la bruyere

Clever Culture est un site dédié à votre bien être et à votre épanouissement.

C’est pour cela que nous vous proposons aujourd’hui un article sur comment devenir plus productif de manière simple avec des conseils plein de bons sens.

Donc, laissez vous simplement guider et dégagez vous du temps 😉

Devenir plus productif en comprenant que le temps n’est pas extensible

Vos journées auront toujours vingt quatre heures et vos semaines sept jours. Votre énergie et votre force de travail peuvent varier mais votre temps restera une constante.

Faites le tri et planifiez

La matrice d’Eisenhower

Pour commencer, il est vraiment essentiel de prioriser vos tâches. Pour cela, la célèbre matrice d’Eisenhower est toujours d’une grande aide :

Lorsque vous planifiez vos différentes tâches personnelles et professionnelles, pensez à classer ces dernières dans une catégorie de cette matrice. Le tri se fera alors par lui même :

  • la tache est non urgente et non importante, éliminez la
  • la tache est non urgente et importante, planifiez la ultérieurement
  • la tache est urgente et non importante, déléguez la
  • la tache est urgente et importante, réalisez la

Faites une exception des tâches qui peuvent être traitées en moins de deux minutes. Réalisez ces dernières immédiatement, ainsi, elles ne vous pollueront plus l’esprit.

Le principe de Pareto

Pour faire un tri efficace dans vos tâches, vous pouvez également appliquer le principe bien connu de Pareto (loi des 80-20). Ce dernier définit que 80% des résultats sont généralement obtenus avec 20% des actions. Donc, identifiez les 20% de vos actions quotidiennes qui produisent 80% de vos résultats et focalisez votre énergie dessus.

Par exemple, pour que ce blog soit vivant, il est nécessaire de proposer du contenu régulièrement et de qualité. Ce résultat est produit en écrivant. Le temps que je passe à tenter d’exister sur les réseaux sociaux, à faire la maintenance du site, à chercher des partenaires et à regarder des vidéos de chats mignons sur Youtube est utile mais ne produit pas le plus gros de mes résultats.

Planifiez vos semaines

Ensuite, l’importance de planifier ses journées quotidiennement est de notoriété publique.

Personnellement, je constate que planifier ses semaines est plus efficace et permet de devenir plus productif.

Premièrement, cela prend moins de temps à réaliser l’exercice une seule fois sur une grande échelle que plusieurs fois sur des plus petites.

Ensuite, cela permet d’identifier à l’avance plusieurs points bloquants comme des rendez-vous ou des réunions chronophages. Ainsi, ne prévoyez pas de tâches « importantes » ces jours déjà chargés.

Enfin, lorsqu’on planifie à la semaine, il est possible d’intégrer des objectifs plus ambitieux que l’on peut scinder. De plus, si un imprévu nous empêche de réaliser une tâche programmée, disposez d’un laps de temps plus large qu’une journée permet de la souplesse et beaucoup moins de stress 😉

Partagez cet article sur Pinterest

Restez concentré

Il y a des gens qui ne savent pas perdre leur temps tout seul. Ils sont le fléau des gens occupés

louis de bonald

Il n’y a pas de secret, pour devenir plus productif, apprenez à rester concentré.

Je décline cet aspect en deux catégories :

La première relève de l’auto discipline. Parvenez-vous à restez efficace lorsque vous entendez arriver une notification Facebook, lorsque votre portable sonne ou lorsque vous apercevez des nouveaux e-mails ? La réponse est non.

Découpez votre journée et réservez une ou deux heures aux points que je viens de mentionner. Pour le reste, coupez les distractions et concentrez vous uniquement sur ce que vous avez à faire.

Côté vie professionnelle, cela vous permettra de devenir plus productif en abattant le même travail en une heure plutôt qu’en deux (je n’exagère pas le ratio). Côté vie personnelle, cela vous permettra de surcroît d’avoir l’esprit présent à ce que vous faites. Auriez-vous aimé que vos parents arrêtent votre histoire du soir pour jeter un coup d’œil à leur téléphone ?

Le seconde catégorie de distraction provient directement de l’entourage. Cette dernière est également la plus difficile à éviter car en plus de notre savoir faire, il faut faire appel à notre savoir être.

Carreleur dérangé

Prenons l’exemple d’un carreleur qui en vient à réaliser des coupes. Il dispose de ses côtes et a en tête les angles spécifiques à couper sur chaque carreau. Lorsqu’il commence, le peintre vient lui demander un coup de main dans la pièce à côté. En bon collègue il dit oui et laisse son travail.

Lorsqu’il revient, il a toujours ses côtes mais a des doutes quant au bon positionnement des coupes à venir pour que l’ensemble s’emboîte parfaitement. Il va donc prendre un peu de temps pour se remémorer le plan établi.

Ce bon carreleur n’aurait-il pas gagné en productivité s’il avait simplement dit « je termine puis j’arrive » ?

Pour devenir plus productif, apprenez à dire non ou « je viens plus tard ». Le mieux reste de prévenir vos collègues avant de commencer :

« J’ai cette tâche urgente à faire, il me faut de la concentration. Peux-tu stp ne pas m’interrompre avant la fin ? »

Le maximum de notre productivité se met en place entre cinq et vingt minutes selon les personnes après le début de l’activité. Ainsi, à chaque fois que vous serez dérangé, vous remettrez ce temps pour être à nouveau très productif.

En conclusion, pour devenir plus productif, apprenez à vous isoler.

Une autre astuce consiste à mettre un chronomètre. Vous programmez, par exemple, une heure pour faire une tâche et vous vous y tenez. Cela vous obligera à être productif pendant une heure complète. L’heure suivante, ayez autre chose de prévu, cela provoquera un sentiment d’urgence et donc une meilleure réalisation de la tâche. On retrouve ici la loi de Parkinson « Tout travail tend à se dilater pour remplir tout le temps disponible ».

Refuser la surcharge pour devenir plus productif

Vive internet et l’ère de l’information ! Ces éléments vous ont permis d’arriver sur ce site génial, de tomber sur cet article génial et d’apprendre que vous n’êtes pas une machine !

Si nous faisions tout ce dont nous sommes capables, nous nous surprendrions vraiment

thomas edison

La loi d’Illich

En effet, selon la loi d’Illich, au delà d’un certain seuil, la productivité du temps investi décroît, puis devient négative.

Ainsi, apprenez à vous ménager des pauses et à ne pas en faire plus que nécessaire. Je suis certain qu’avec l’expérience de votre métier et de vos exigences familiales, vous connaissez votre puissance de travail journalière.

Travaillez par cycle de 90 minutes maximum et faites une pause.

A partir de là, vous avez envie de me dire « OK je m’aménage des pauses et n’en fait pas plus que possible, mais le travail est là et ne se fait pas tout seul ! »

Rassurez-vous, il y’a trois leviers que vous pouvez activer pour permettre d’aménager vos journées et qu’une charge de travail conséquente puisse tout de même être absorbée :

Devenir plus productif en déléguant

Le premier levier est la délégation. Que ce soit sur votre lieu de travail ou à votre domicile, identifiez les tâches qui peuvent être déléguées et ne vous en privez pas (sans tomber bien sûr dans une délégation excessive).

Par exemple, au travail, même sans avoir un statut de manager, vous pouvez déléguer simplement en demandant de l’aide à vos collègues. Bien entendu, ce type de processus est donnant-donnant.

A la maison, si vous êtes en charge du ménage, n’hésitez pas à mettre à contribution vos enfants ou votre conjoint(e) pour faire la poussière par exemple. Quitte à accepter une baisse de qualité du résultat final 😉

Devenir plus productif

Dire non

Ensuite, le second levier pour ne pas vous surcharger est votre capacité à dire non. Bien entendu, il y’a l’art et la manière. Cependant, un refus correctement justifié est tout à fait entendable.

A votre manager, il est facile de démontrer que vous consacrez déjà votre énergie sur une autre tâche plus profitable pour l’entreprise. Et que cette tâche nécessite un certain temps pour être correctement réalisées.

Généralement, vous êtes plus expert dans votre domaine que votre N+1 et c’est normal. Son travail consiste lui à diriger un service et à gérer de l’Humain. Ainsi, il est facile de justifier vos choix de priorités si vous savez mettre en avant le gain global (vous parlerez alors son langage).

Collaborer

Enfin, pour devenir plus productif et pour éviter la surcharge, apprenez à collaborer. En effet, les regards et avis extérieurs vous permettent souvent de prendre un peu de recul et d’envisager des actions plus pertinentes.

De plus, identifiez les forces de vos collaborateurs pour mieux vous répartir le travail. Cela permettra à chacun d’être beaucoup plus efficace et de limiter le temps investi et donc la surcharge. Pour vous aider, je vous invite à redécouvrir notre article sur l’orientation et le paragraphe sur les différentes intelligences.

Retrouvez certains de ces éléments et d’autres dans cette vidéo très intéressante :

Source : www.youtube.com

Devenir plus productif en prenant le temps d’aiguiser votre hache

Que l’on me donne six heures pour couper un arbre, j’en passerai quatre à préparer ma hache

Abraham Lincoln
Abraham Lincoln

Cette citation bien connue de ce brave Abraham Lincoln prend tout son sens lorsqu’on évoque des astuces pour devenir plus productif. Ainsi, prenez du temps pour prendre soin de votre corps et de votre esprit ne peut être que profitable pour tenir un bon rythme sur la durée. Si cela vous intéresse et pour aller plus loin, découvrez notre article sur nos quatre facultés fondamentales.

Source image : https://fr.wikipedia.org/wiki/Abraham_Lincoln

Le corps d’abord pour devenir plus productif

Prendre soin de vous et écoutez votre corps est essentiel pour être productif.

Je vais illustrer ces propos qui vous sont souvent répétés avec un exemple personnel car j’ai déjà réellement constaté une différence. Je l’admets volontiers, je suis quelqu’un qui aime les bonnes choses de la vie. En bon trentenaire, j’ai également appris à connaître mon corps et ses limites.

Ainsi, j’aime passer du bon temps avec des amis ou la famille en réalisant quelques excès. Cependant, lorsque j’ai des projets ambitieux, je ménage mon organisme au maximum pour les atteindre. Grâce à cela, j’ai pu, en début d’année, créer Clever Culture, publier mon premier livre, construire ma maison, déménager et le tout avec deux enfants et un travail à plein temps.

Comment ai-je trouvé le temps de faire tout cela ? Avec beaucoup de discipline en appliquant les concepts ci-dessus et avec le soutien de mes proches.

Comment ai-je trouvé l’énergie de faire cela ? En suivant de près trois éléments d’hygiène de vie :

Bien manger

Le premier élément auquel je prête attention est la nourriture. Je ne parle pas d’objectif de perte de poids mais bien de l’objectif d’être productif sur toute une journée. Je considère également la soirée comme une période de travail.

Attention, je ne suis pas nutritionniste et les éléments que je vais évoquer sont mes habitudes personnelles. Ainsi, lorsque j’ai besoin d’être productif :

  • Mon petit déjeuner est composé d’une salade de fruit, d’un yaourt, de deux tartines de confiture et de deux tartines trempées dans un oeuf à la coque. Je bois un jus d’orange et un café.
  • Côté repas j’essaie de respecter ce rythme dans une semaine : deux jours avec du poisson, deux jours avec de la viande, un jour salade/soupe, un jour omelette, un jour avec juste des féculents et des légumes. Je privilégie les cuissons à la vapeur, je limite les sauces et je mange des fruits en dessert.
  • Bien sûr pas d’alcool, pas de bonbons/chocolats, pas de charcuterie, pas de fromage…
Bien manger

Vous l’avez compris, je mange simplement varié en quantité raisonnable. Le mangé mieux est un sujet qui m’intéresse vraiment. J’ai le projet de faire un article approfondi sur ce dernier. En attendant que je réalise les recherches nécessaires, le régime cité ici me convient bien.

Et vous quel régime adoptez vous lorsque vous avez besoin d’énergie?

Le sport

Côté sport, je cours entre 30 minutes et 1 heure tous les 2 jours. Je n’ai malheureusement pas encore un emploi du temps suffisamment stable pour m’inscrire dans un club.

Les bienfaits de pratiquer une activité sportive ne sont plus à prouver. De plus, cela vous permet de devenir plus productif car :

  • la pratique d’une activité physique améliore l’oxygénation du cerveau et optimise l’activité cérébrale.
  • le sport permet d’évacuer le stress et procure une sensation de bien-être. Cela est souvent essentiel à la réalisation de tâche stressante et à fort impact.
  • Enfin, il provoque une fatigue physique qui garantie un véritable sommeil réparateur

Le sommeil

Avoir des journées et des objectifs ambitieux c’est bien mais il ne faut surtout pas négliger les temps de repos.

A l’instar du sport, les effets bénéfiques du sommeil ne sont pas à négliger.

Une bonne nuit de sommeil permet entre autres : de diminuer le mauvais stress, de combattre les troubles de l’humeur, de stimuler l’apprentissage et la mémorisation et même de booster la libido 😉

La durée optimale de sommeil est entre 7 et 9 heures pour les adultes.

Personnellement, je dors entre 7 et 8 heures. J’ai constaté que je suis beaucoup plus en forme et productif pendant les périodes où j’ai un rythme (couché et levé à peu près à la même heure).

Respecter son sommeil
Le secret de la productivité

L’esprit aussi

Lorsque j’évoque le bien être de l’esprit, j’évoque notre bien être et notre équilibre mental. Cet élément est pertinent dans un article sur la productivité car cette dernière baisse lorsque nous traversons des périodes de doute, de déprime et d’instabilité mentale.

Pour reprendre les éléments ci-avant, l’alimentation, le sport et le sommeil sont des facteurs qui favorisent bien entendu le bien être de notre esprit.

Le fait de lire est également un excellent moyen de stimuler son cerveau. De plus, cela développe notre vocabulaire, notre culture et même nos compétences si vous optez pour des livres de non-fiction.

De manière plus personnelle, il y’a également deux autres éléments qui favorisent ma motivation et mon bien être mental :

  • le premier est la nécessité d’avoir toujours un (des) projet(s). Cela me permet d’être en permanence dans une dynamique d’accomplissement de moi même.
  • le second est la méditation. Sans être un fin connaisseur du sujet, le fait de me prendre quelques minutes par jour pour réfléchir, faire le point et même me vider la tête influe sur mon bien être et ma productivité.

Pour conclure, voici un petit schéma très bien fait pour booster votre productivité. Je n’ai malheureusement pas trouver d’équivalent en français.

Schéma sur comment devenir plus productif
Source : https://blog.adioma.com/how-to-be-productive-infographic/

Références et mot de la fin

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. J’espère qu’il vous sera utile et contribuera à améliorer votre quotidien.

Si vous avez aimé, aidez-nous à faire vivre Clever Culture en vous abonnant et en partageant cet article.

La photo de couverture et les images dont la source n’est pas citée proviennent de : https://pixabay.com/fr

Les sources de cet article : https://www.hays.be/career-academy/https://everlaab.com/lois-de-la-productivite/https://www.blog-emploi.com/8-lois-du-temps/http://sommeilsante-jprs.fr/blog/les-10-bienfaits-du-sommeil

Retrouvez nos autres article sur notre blog :

A bientôt et soyez heureux.

JB

1 réflexion au sujet de “Comment devenir plus productif avec un peu de bon sens14 min read

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.