Trouver sa voie
Réussir sa vie professionnelle

Comment trouver sa voie professionnelle : 3 méthodes efficaces18 min read

Comment trouver sa voie ? Quel métier est fait pour vous ?

Clever Culture vous accompagne pour développer les différents aspects de votre vie. Nous vous proposons ici de découvrir trois méthodes différentes et complémentaires pour vous aider à trouver votre voie.

Outre l’approche professionnelle, ces trois tests sont également une formidable occasion de prendre un peu de temps pour travailler sur la connaissance de vous même.

Ces exercices peuvent s’avérer être un gain de temps énorme pour la suite car ils peuvent vous permettent de mieux orienter vos choix au plus tôt.

Retrouvez vos valeurs fondamentales avec le test des ancres, percevez mieux votre personnalité grâce au test MBTI et ciblez vos atouts majeurs grâce au test des intelligences multiples.

C’est parti, profitez-en bien 😉

Trouver sa voie grâce à la méthode des ancres de carrière

Sources : https://carriereevolutions.wordpress.comhttps://www.pole-emploi.frhttps://www.eyrolles.com

Présentation

La théorie des ancres a été élaborée par Edgar Schein, un psychologue du travail et des organisations.

Schein
Edgar H. Schein
Source : http://leadership.mit.edu

Pour que vous puissiez vous épanouir dans votre métier, il est essentiel que ce dernier soit cohérent avec vos valeurs fondamentales. Pour Schein, ces valeurs fondamentales représentent vos ancres.

Ainsi, ces ancres représenteront ce qu’il y’a de plus important pour vous. Elles guideront vos orientations majeures et ne seront pas négociables.

Je trouve la métaphore plutôt jolie. Si, dans notre carrière, nous devons accepter des métiers par contrainte financière, géographique ou autre, un jour, nous mettrons en place des actions pour être cohérent avec notre ancre « tel un bateau qui peut dériver un peu mais qui reviendra à son point d’attache ».

Selon ce dernier, nous possédons tous une seule et unique ancre de carrière. Pour trouver sa voie professionnelle, il suffirait donc de trouver notre ancre.

Même si nous avons parfois l’impression de changer au cours de notre carrière (et par extension au cours de notre vie), notre ancre resterait la même et seule notre perception et notre connaissance de nous même changeraient.

Au début, dans la recherche de la connaissance de soi et pour trouver sa voie professionnelle, il est possible de s’arrêter sur plusieurs ancres puis d’approfondir cette réflexion par la suite.

L’essentiel, à mon sens, sera de toujours être en accord avec vous même. Découvrez notre article sur comment trouver le métier de vos rêves pour développer cet aspect et quatre autres.

Les huit ancres expliquées pour trouver sa voie

L’ancre technique ou l’ancre expertise

Pour vous, il est essentiel d’être considéré comme un expert dans votre domaine. Vous aimez acquérir des nouvelles connaissances et vous perfectionner. A vos yeux, il est essentiel d’être le sachant et d’être sollicité dans tous les projets qui englobent votre domaine d’expertise.

L’ancre managériale

Pour vous, le pouvoir est une fin en soi. Vous ne pouvez pas concevoir votre activité sans encadrer des équipes. Vous vous épanouissez lorsque vous pouvez exprimer votre influence et ainsi recruter, former, faire grandir et surtout manager vos collaborateurs. En début de carrière, vous êtes en mesure d’accepter des postes sans encadrement si ces derniers peuvent représenter un tremplin.

L’ancre autonomie

Vous ressentez un besoin profond d’indépendance et d’autonomie. Il est impensable de votre point de vue de rendre des comptes et ne pas être libre dans vos décisions. Vous êtes en mesure de quitter une situation sécurisante (salariat) pour vous concentrer sur vos projets professionnels (freelance ou autre poste).

L’ancre sécurité/stabilité

Vous avez besoin de votre zone de confort, ainsi vous préférez les entreprises solides aux startups. Vous vous appuyez sur du prescrit plutôt que de travailler avec des méthodes en constante évolution. Vos décisions prioriseront la sécurité à la fonction ou au niveau hiérarchique.

le test des ancres - bateau
Source : https://pixabay.com

L’ancre créativité / innovation

Votre objectif final est la création de quelque chose. Ce peut être un produit ou une entreprise. Vous aimez innover et vous vous ennuyez lorsque vous avez concrétisé votre idée. Le chemin vous stimule plus que l’objectif.

L’ancre dévouement aux autres / à une cause

Vous avez besoin de considérer votre métier comme utile à une cause ou aux autres. Vous avez un fort désir de service. Ces causes peuvent être variées : l’humanitaire, l’environnement, le progrès ou simplement un objectif global de votre entreprise.

L’ancre défi

Vous vous sentez réellement bien dans une structure qui se fixe des objectifs ambitieux. Votre travail, comme toute activité pour vous, est une occasion de vous auto-tester. Vous vous investissez totalement pour réussir une mission, surtout si les autres ont déjà échoué, dans ces situations, vous ne vous posez plus aucune question existentielle.

L’ancre qualité de vie

Vous concevez votre style de vie d’une certaine manière et ne voulez pas en déroger (vivre en ville, vivre proche de la mer…). Une bonne qualité de vie et un bon équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle sont des éléments essentiels à vos yeux. Vous refusez de sacrifier une composante de votre vie pour une autre.

Trouver sa voie : quels métiers pour quelles ancres ?

Comment trouver sa voie une fois que nous connaissons notre ancre? Un métier donné ne correspondra pas à une ancre mais c’est plutôt le sens que nous donnons à ce métier qui sera en cohérence avec notre ancre.

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve

Antoine de Saint-Exupéry

En effet, bien choisir son métier c’est aussi bien choisir le contexte dans lequel nous l’exercerons. Par exemple, un même métier dans une startup ou une grande entreprise sera vécu différemment. Le premier cas de figure mettra plus en avant les ancres créativité ou défi et le deuxième plus les ancres sécurité ou qualité de vie.

Cela étant dit, certains métiers se prêteront plus facilement à certaines ancres. Par exemple le métier de chercheur correspondra plus à l’ancre technique et celui de manager à l’ancre de management.

Connaitre son ancre garantie un épanouissement et une performance au travail. Si vous recrutez de nouveaux collaborateurs, cette technique peut également vous servir à voir si les attentes du candidat sont cohérentes avec celles du poste.

Enfin, le simple fait d‘avoir conscience que nous fonctionnons tous avec des valeurs fondamentales différentes nous permet de mieux nous comprendre les uns des autres.

Réaliser le test de Schein et trouver votre voie :

Vous pouvez réaliser le test de Schein à partir du site www.eyrolles.com – Ce dernier introduit une nouvelle ancre : l’ancre internationale qui reflète votre besoin de mobilité. Si vous êtes intéressé par un format Excel du test initial, indiquez le dans les commentaires et je vous concocterai un fichier rien que pour vous 😉

Partagez cet article sur Pinterest

Trouver sa voie grâce au test MBTI

Sources : http://www.16-types.fr/
https://www.16personalities.com/fr/types-de-personnalitehttps://fr.wikipedia.org

Présentation

Le Myers Briggs Type Indicator (MBTI) est un outil permettant de connaitre le type psychologique d’une personne.

Il a été proposé en 1962 après avoir été développé pendant quarante ans par Isabel Briggs Myers et Katherine Cook Briggs.

Il s’appuie sur les travaux du psychiatre Carl Gustav Jung publié en 1921 en faisant état de l’existence des « types psychologiques ».

test MBTI
Source : http://www.16-types.fr/

De manière très simpliste, le test MBTI décrit que nous réagissons à certaines situations selon nos préférences spontanées.

Ces préférences spontanées ont été identifiées sur quatre axes :

  • Orientation de l’énergie : Extraversion (E) et Introversion (I)
  • Recueil d’information : Sensation (S) et Intuition (N)
  • Prise de décision : Pensée (T) et Sentiment (S)
  • Mode d’action : Jugement (J) et Perception (P)
trouver sa voie avec le test MBTI - 4 axes
Source : https://fr.wikipedia.org
Stéphanie Assante, Les 16 grands types de personnalité, Editions Dangles, 2012

Le test permet de se situer sur chaque axe et décrit ainsi seize types de personnalités différentes (le résultat étant une suite de quatre lettres). Pour chacune, il présente également les points forts et les axes d’amélioration.

Le test MBTI est utilisé dans le cadre du développement personnel, afin de mieux se connaitre, mais aussi dans le cadre de certains recrutements. Il s’agit d’un test de personnalité qui apporte des éléments précieux pour trouver sa voie.

Il est soumis aux droits d’auteur de la société « The Myers-Briggs Company » qui peut vous faire passer le test original dans on intégralité et vous proposer un accompagnement dans l’interprétation des résultats. https://eu.themyersbriggs.com/fr-FR/tools

Cependant, les résultats des travaux de Jung, Briggs et Briggs-Myers ont également servis à l’élaboration d’autres tests dont certains sont disponibles gratuitement. J’ai personnellement un énorme coup de cœur pour le travail réalisé par https://www.16personalities.com/fr autant dans le fond que dans la forme. Oui, le site est carrément beau.

Les huit orientations principales

J’ai fait le choix de vous présenter les huit orientations possibles sur les quatre axes en décrivant les points forts et les pistes d’amélioration de chacune. L’objectif est de vous donner un aperçu du résultat du test MBTI.

Le sens de sa vie est de trouver ses dons. Le but de la vie est d’en faire don aux autres

Pablo picasso

Retenez que les points décrits présentent les positionnements extrêmes sur les différents axes. Généralement, les positionnements sur ces derniers seront plus modérés entre les deux extrêmes. On dira en effet qu’une personne est « plutôt comme ceci que comme cela ».

Je ne vous propose donc pas d’approfondir les seize types de personnalité de manière concise. En effet, je ne pense pas que cela soit pertinent ici et des confrères blogueurs proposent déjà cette analyse avec des descriptions très détaillées (voir sources).

Axe Orientation de l’énergie : Extraversion (E) et Introversion (I)

Le premier axe permet de déterminer si une personne tire plus son énergie des autres personnes et de son environnement (extravertie E) ou plutôt d’idées et de concepts (introvertie I).

Les personnes extraverties sont des personnes ouvertes, communicantes et dynamiques. Elles présentent des lacunes dans leurs capacités à écouter ou à filtrer leurs émotions. Leurs actions sont souvent spontanées.

Les personnes introverties sont calmes, réfléchies avec une bonne capacité d’attention. Elles ne sont pas très expressives et peuvent donner une impression de froideur et de distance.

trouver sa voie avec le test MBTI - boussoles
Source : https://pixabay.com

Axe Recueil d’information : Sensation (S) et Intuition (N)

Cet axe indique si une personne capte les informations de son environnement extérieur et d’éléments tangibles (sensitifs S) ou plutôt de son intuition et de ses connaissances (intuitifs I) .

Les personnes sensitives sont des personnes réalistes, rigoureuses avec un fort sens de l’utilité. Elles ont des difficultés à prendre du recul et à avoir une vision long terme. Elles sont réticentes aux changements.

Les personnes intuitives sont des personnes créatives qui perçoivent le long terme et la synergie des relations. Elles sont plus dans l’idéologie que dans l’action. Elles aiment le changement régulier et sont souvent dans les nuages.

Axe Prise de décision : Pensée (T) et Sentiment (S)

Cet axe indique si une personne prend des décisions en fonction de son raisonnement et de critères objectifs (penseur T) ou plutôt en fonction de ses sentiments et de ses valeurs (sentimental F).

Les personnes penseuses analysent les situations de manière objective. Elles ont un esprit logique et savent prendre du recul sur les choses. Elles peuvent paraître froides et agressives. Parfois, leur esprit de compétition fait qu’elles ne se préoccupent pas des sentiments des autres.

Les personnes sentimentales sont empathiques, compréhensives et ont un fort sens des valeurs. Elles peuvent manquer de rigueur et ont des difficultés à prendre du recul et à se détacher personnellement des différentes situations.

Axe Mode d’action : Jugement (J) et Perception (P)

Cet axe indique le mode d’action préféré d’une personne. Les jugeurs J aiment le contrôlent et la maîtrise tandis que les percepteurs P seront plutôt flexibles et curieux.

Les personnes jugeuses sont organisées, méthodiques et ponctuelles. Elles ont un sens exacerbé du devoir et ont tendance à être maniaques et rigides.

Les personnes perceptrices sont spontanées, réactives et adaptables. Elles ont des difficultés avec l’autorité et la ponctualité. Elles sont désordonnées et ont des difficultés à assurer un suivi.

Trouver sa voie : quels métiers pour quelles personnalités ?

J’ai été bluffé lorsque j’ai découvert les tableaux ci-après. En effet, ils présentent les dix métiers les plus et les moins choisis selon les types de personnalité. Je trouve cela génial que des statistiques aient été établies sur ce sujet.

Je n’ai malheureusement pas trouvé de tableaux plus à jour. Notamment des études qui intègrent les métiers d’aujourd’hui. Si vous avez connaissance de l’existence de cela, merci de l’indiquer dans les commentaires, je mettrai l’article à jour.

le test MBTI - métiers les plus choisis
Source : http://www.16-types.fr/
le test MBTI - métiers les moins choisis
Source : http://www.16-types.fr/

Réaliser le test MBTI :

Voici deux liens qui vous permettent de réaliser le test gratuitement :

https://www.16personalities.com/fr
https://www.idrlabs.com/fr/test.php

Trouver sa voix grâce au test des intelligences multiples

Sources : http://www.intelligences-multiples.orghttp://www.occe.coophttps://fr.wikipedia.org

Présentation

La théorie des intelligences multiples a été présentée par le psychologue Howard Gardner en 1983.

Gardner
Howard Gardner
Source : https://fr.wikipedia.org

Cette théorie découle d’un profond mépris par Gardner des tests d’orientation scolaire des enfants (QI). Suite au constat d’un échec scolaire croissant, il défend l’idée que l’intelligence ne doit plus être approchée uniquement sous l’aspect logico-mathématique.

Il définit l’intelligence comme :

Une capacité ou un ensemble d’aptitudes qui permet à une personne de résoudre des problèmes ou de concevoir un produit qui sont importants dans un certain contexte culturel

Il propose ainsi huit types d’intelligence différents.

Pour aller plus loin, découvrez cette belle vidéo explicative et notez la belle phrase de conclusion : « Ainsi, nous sommes tous différents et bien plus intelligents à plusieurs ».

Source : Collège Saint-Joseph 29730 Guilvinec
https://www.youtube.com

Ainsi, travailler sur la connaissance de nos intelligences multiples peut nous permettre de développer et réparer notre estime de soi et de trouver nos domaines de prédilection.

En effet, un type d’intelligence nous donne une aisance et un talent dans un domaine spécifique. Cela est donc un excellent indicateur pour trouver sa voie professionnelle. De plus, cette connaissance nous permet d’identifier l’intelligence à développer pour être performant dans un métier donné.

Pour aller plus loin, découvrez également notre article pour développer vos quatre facultés fondamentales.

Les huit intelligences et les métiers associés

L’intelligence linguistique ou verbale

L’intelligence linguistique est notre capacité à utiliser et à comprendre les mots et leurs nuances. Cette dernière est extrêmement mise en avant dans notre société avec l’intelligence logico-mathématique.

Développer cette intelligence permet de comprendre les nuances dans les discussions, d’avoir de la répartie, de savoir persuader, de faire de l’humour ou encore d’être à l’aise avec les langues étrangères.

Les métiers dans lesquels il faut s’exprimer, convaincre, lire ou écrire font appel à l’intelligence linguistique. Une personne dotée de cette intelligence sera à l’aise dans des métiers comme politicien, acteur, scénariste, avocat, poête…

trouver sa voie avec le test des intelligences multiples
Source : https://pixabay.com

L’intelligence logico-mathématique

L’intelligence logico-mathématique reflète nos capacités de logique, d’analyse et d’observation.

Elle nous permet de résoudre des problèmes, de comprendre les chiffres, d’émettre des hypothèses et d’analyser les causes.

Selon Gardner, cette intelligence est très pratique dans les métiers liés aux sciences, à la médecine ou aux affaires.

L’intelligence interpersonnelle ou sociale

L’intelligence interpersonnelle reflète notre capacité à comprendre les autres, à communiquer avec eux et à anticiper leurs comportements.

Elle nous permet d’interagir de façon adaptée. De plus, par la compréhension des autres, elle augmente notre capacité à être empathique, tolérant ou manipulateur. Enfin, elle nous permet de résoudre les conflits.

Les personnes dotées d’une bonne intelligence interpersonnelle sont des personnes charismatiques qui aiment créer des liens. Les métiers d’enseignant, de leader/manager ou encore de thérapeute font appel à cette dernière.

L’intelligence intrapersonnelle

L’intelligence intrapersonnelle correspond à notre capacité à prendre du recul sur nous même et à nous comprendre. Elle établit une limite entre soi et les autres et permet d’accéder à nos émotions et sentiments.

Elle nous permet de nous adapter aux événements, aux souvenirs et aux passions. C’est également grâce à elle que nous avons conscience de nos limites et de nos forces.

Cette intelligence est utile aux psychologues, aux cadres et aux métiers de conseils.

L’intelligence spatiale

L’intelligence spatiale reflète notre capacité à nous représenter visuellement le monde qui nous entoure. Gardner la définit comme la « capacité à trouver son chemin dans un environnement donné et d’établir des relations entre les objets dans l’espace ».

Ainsi, cette dernière nous permet de nous repérer dans l’espace et d’établir des plans de route. Elle développe aussi notre sens de l’esthétisme et notre capacité à ordonnancer harmonieusement les objets.

Ces capacités sont utiles aux graphistes, aux architectes, aux géographes ou encore aux pilotes.

L’intelligence musicale

L’intelligence musicale correspond à notre aptitude à avoir le sens du rythme. Cela se traduit par une bonne perception et création des rythmes et des mélodies.

Elle nous permet de reconnaître, d’interpréter ou de créer des modèles musicaux. Elle permet également de comprendre et de créer des émotions aux travers de la voix ou d’un instrument.

Cette intelligence est bien sûr utile aux musiciens et chanteurs, mais aussi chez les compositeurs et les chorégraphes.

L’intelligence kinestésique

L’intelligence kinesthésique correspond à la faculté d’utiliser son corps pour communiquer et réaliser des tâches minutieuse ou artistique.

Elle permet une utilisation précise des objets et de savoir soigner les humains ou les animaux. Elle permet également d’apprendre et de penser à partir des perceptions de son corps.

Cette intelligence sera nécessaire aux chirurgiens, aux acteurs et acrobates mais aussi à toutes les professions d’artisanat.

L’intelligence naturaliste

L’intelligence naturaliste a été introduite par Gardner dix ans après la publication de son ouvrage. On la définit comme l’intelligence qui a permis à l’être humain de survivre en discernant l’organisation du vivant.

Elle permet de classer les objets et de les différencier. Elle permet également à un individu de comprendre son environnement afin de l’adapter et de l’améliorer.

Dans cette dernière catégorie, on retrouve les cuisiniers, les agriculteurs, les jardiniers ou encore les biologistes.

intelligence naturaliste
Source : https://pixabay.com

Réaliser le test des intelligences multiples :

Pour finaliser notre article sur les moyens utiles pour trouver sa voie, vous pouvez réaliser le test des intelligences multiples à partir du site http://www.occe.coop

Vos revenus seront directement proportionnels au temps que vous consacrez aux activités où vous êtes génial

Jack Canfield

Pour finir

J’espère que cet article vous a été utile et qu’il vous a permis de travailler sur vous pour vous aider à trouver votre voie professionnelle.

J’ai sélectionné et je vous ai proposé trois méthodes et trois approches différentes qui se complètent bien à mon sens. Cependant, vous pouvez également trouver beaucoup d’autres tests sur internet. Bien entendu, ils ne donnent qu’une première approche. Je vous invite à vous faire accompagner par des professionnels si vous souhaitez entreprendre des changements importants dans votre carrière.

Pour aller plus loin, découvrez le best seller d’Isabelle Servant sur l’orientation scolaire (méthode également adaptée aux adultes) : 30 jours pour trouver ma voie et vivre mes rêves: Mon carnet d’orientation et GPS de vie.

Au travers de ces trois tests, je pense que vous avez constaté la grande variété de profils et de personnes différentes. Cette variété est une richesse immense pour les sociétés et pour vous même. J’espère que cet article, en plus de vous permettre d’approfondir votre connaissance de vous même, vous a également permis de mieux comprendre les comportements et personnalités des autres. En effet, cette connaissance est précieuse car elle invite au respect et au développement de la richesse du travail en équipe.

Vous avez aimé ? Merci de nous soutenir en partageant cet article.

Découvrez les autres articles et sujets de notre blog sur le développement professionnel :

La photo de couverture provient du site : https://pixabay.com

A bientôt et soyez heureux !

À bientôt et soyez heureux !

JB

4 réflexions au sujet de “Comment trouver sa voie professionnelle : 3 méthodes efficaces18 min read

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.